Le pont de la rivière KWAÏ

le pont de la rivière kwai
 Voici 2 histoires
  • La 1ère débute le 16 septembre 1942 à Ban Pong au sud de Kanchanaburi. Les japonais démarrent la construction d’une voie ferrée qui prendra le nom de “Chemin de fer de la mort” pour relier la Thaïlande à la Birmanie à travers 415 km de terrain accidenté. L’objectif est de créer une voie d’approvisionnement pour la conquête d’autres pays d’Asie Occidentale. Une prouesse technique, les ingénieurs japonais estimaient à 5 ans la durée des travaux, certains pensaient le projet irréalisable. En 16 mois, la voie de 1 mètre de large est construite. Le prix 100 000 prisonniers de guerre et travailleurs thailandais morts dans de terribles souffrances : choléra, paludisme, dysenterie et punissions barbares. Un chemin de fer effectué en majorité à la main avec de simples outils et de maigres portions de riz arrosées du kerosène des bombardements Alliés. Le pont qui passe au dessus de la rivière KWAÏ se situe à Kanchanaburi et fut utilisé pendant 20 mois avant que les Alliés le bombardent en 1945. Le Pont de la Rivière Kwaï – 1957
  •  La 2nde a lieu en 2015, nous sommes dimanche sur les 130 km de voies entretenues par le STR State Railway of Thailand en direction de Nam Tok pour aller au camps de sauvegarde des éléphants ou nous allons passer 7 jours. Nous passons sur le pont. On nous avait conseillé de prendre le train de 6h30 avec les travailleurs locaux. Nous ne sommes que des touristes incapables de nous reveiller à temps, alors le train de 10h30 des touristes, euh pardon 11h30 avec l’heure de politesse Thaïlandaise, c’est bien aussi. Hier soir, samedi, nous avons dormi dans une pension de la dynamique Th Mae Nam Khwae au bord de la rivière. De gros bateaux Karoké remplis d’habitants de la Capitale en WE (130 km de Bangkok) passaient à côté du pont. C’est l’histoire du pont 70 ans après.

 

 

 

5 Comments on “Le pont de la rivière KWAÏ

  1. Salut mon Basile,
    Je suis avec attention ton périple, ça décoiffe!
    Je vois que tu prends bien soin de Jeanne et de tes parents, bravo! J’espère que tu as le temps de faire des dessins, parce que j’aurai très envie de les voir à ton retour.
    Je t’embrasse bien fort, ainsi que ta soeurette et tes parents!
    Claire

  2. et pourquoi moi j’ai eu une image qui ressemble à une grosse crotte?!

  3. Merci de nous faire vivre tout ça. C’est comme si on y était. Vivement les photos des éléphants! Au fait ça vous a plût le karaoké en thaïlandais?

    • Je crois deviné que tu étais déjà là bas… C’est vrai que c’est du délire : les bateaux qui passent la nuit sur la rivière hurlent de musique karaoké avec des dizaines de thaï, ça fait un boucant d’enfer leur histoire. Heureusement finalement que notre chambre ne donnait pas coté rivière !

  4. Et pour répondre à l’autre question, les photos des éléphants arrivent bientôt… On a franchement passés des moments fantastiques. En ce moment je donne l’école a Jeanne et Christelle accompagne les touristes au bain des éléphants… Entre notre boulot et l’école, faut juste trouver le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *