Dubai – KESAKO ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un ENORME merci à Etienne, Alice et Rosa

Aujourd’hui s’achève nos 5 jours à Dubai. Nous avons été merveilleusement accueilli par Etienne, Alice et Rosa qui nous ont offert un concentré excellent de vie d’occidentaux dans cette ville unique de part son aspect cosmopolite (une population composée à 90% d’étrangers) et sa culture arabe. Grâce à eux, on aura vécu en plus de la visite des incontournables : le marathon réussi d’Etienne et sa superbe démarche qui en a découlé les jours d’après, la caverne d’Ali Baba où seuls les propriétaires d’une licence peuvent découvrir des breuvages alcoolisés dissimulés, un super barbecue avec de jeunes parents installés à Dubaï depuis peu, …

Un petit cours …

Comme depuis 1 semaine je me suis improvisée maîtresse avec l’école des enfants, j’ai pris un peu la grosse tête et je vous propose ce matin un petit cours d’histoire géo. Rassurez-vous ce ne sera pas bien long, la confiture va être très vite étalée.

Un peu de géographie …

Dubai, c’est là au Moyen – Orient, entre le golfe Persique et le golfe d’Oman. En face c’est l’Iran, en dessous c’est l’Arabie – Saoudite avec son roi Abdallah décédé vendredi qui a fait l’objet d’un deuil national de 3 jours aux Emirats également.

Dubai est l’un des 7 émirats de l’état fédéral des Emirats Arabes Unis ((É.A.U. ), Imārāt al-ʿarabiyyat al-muttaḥidaالإمارات العربية المتحدة) crée en 1971 avec Abou Dhabi comme capitale.

Les Emirats Arabes Unis comptent environ 9 millions d’habitants dont 90% d’étrangers avec un des taux d’immigration les plus élevé du monde ( la population a doublé entre 2005 et 2010). 50% de la population vient du sous continent indien (Inde, Pakistan …), le reste des pays arabes, d’Iran et d’Asie du Sud Est. 

Dubai est la plus grande agglomération des Emirats avec près de 2 millions d’habitants dont 800 000 travailleurs immigrés. La capitale Abou Dhabi compte environ 600 000 habitants.

Les Emirats comptent parmi les plus importants producteurs et exportateurs de pétroles mais les 57 Emirats ne sont pas égaux entre eux concernant ces ressources. Les principales réserves gazières et pétrolières sont dans l’Emirat d’Abou dhabi, l’Emirat de Dubai a su développé un autre business modèle en se tournant vers le tourisme de luxe, les ports francs et les nouvelles technologies qui l’a fait devenir la capitale économique de la fédération.

Un peu d’histoire … 

Quand on pense à Dubai, on pense bling-bling, shopping, délire avec ses palmiers artificiels, son souk de l’or, ses hôtels de luxe ou encore sa fameuse piste de ski avec de vrais pingouins. Dubai c’est aussi l’histoire d’un petit port de pêche entouré d’un désert habité de Bedouins qui s’est transformé en 40 ans en une ville délirante où presque tout est à mettre au superlatif.

 

  • 1580, Marco Polo décrit Dubaï comme une ville prospère, vivant avant tout de la pêche des perles.
  • 1833, une branche de la tribu des Bani Yas, détenant le pouvoir parmi les tribus bédouines de l’intérieur du Golfe, prend le contrôle de la ville. Maktoum bin Butti établit la dynastie Al-Maktoum qui règne encore aujourd’hui sur l’émirat. Dubaï devient le principal port sur la côte du Golfe avec les souks les plus grands d’Arabie. Le commerce national et international prospère.
  • Vers 1930, le commerce des perles s’effondre en raison de l’exploitation par les Japonais des perles de culture. La ville se tourne alors vers le commerce du réexport.
  • Les 1ers gisements de pétrole sont découverts en 1966 et les exportations débutent trois ans plus tard. À cette période, les Anglais décident de se retirer de tous les territoires à l’est de Suez, cela jette les bases de la création des Émirats arabes unis. En 1971 : les Émirats Arabes Unis sont fondés dans un souci de sécurité et de prospérité mutuelles et adhèrent à la Ligue arabe. Dubai est le second émirat en influence après Abu Dhabi.
  • Entre 1970 et 1980, Cheikh Rashid, souverain de Dubaï et Premier ministre de la fédération, assure à la ville un développement sans précédent1979 : Le World Trade Centre de Dubaï ouvre – Il s’agit du plus haut gratte-ciel de la ville, qui ouvre la voie à une série de projets architecturaux ambitieux. Son fils, Cheikh Maktoum, lui succède en 1991 et s’emploie à promouvoir Dubaï sur la scène internationale sportive et touristique. Tournois de golf et de tennis, régates, courses hippiques, rallyes dans le désert. 1996 : la Coupe du monde de Dubaï est organisée pour la première fois.  Le Dubai Shopping Festival est créé. 1999 : Burj Al-Arab, seul hôtel 7 étoiles du monde ouvre. 2002 : Internet City, Media City et la propriété privée à l’intention des étrangers posent les fondations du « Nouveau Dubaï ». 2003 :  des projets ambitieux sont lancés, en particulier celui de la tour la plus haute du monde, et celui des 200 îles artificielles. Sheikh Mohammed bin Rashid Al-Maktoum devient le leader de Dubaï et le vice-président des EAU.  2010 : Burj Khalifa devient la structure fabriquée par l’homme la plus haute de la terre.

Bon je vous passe la crise financière de 2008 et toute l’histoire géo-politique car là j’atteins mes limites.

Sources : Lonely Planet & Etienne !

Voila la leçon est presque terminée !

La monnaie c’est le dirham des Émirats arabes unis (AED) (1 € = 4,5 Dhs environ), la langue officielle l’arabe et l’anglais pour les affaires, la religion l’islam, la culture le dollars. En Janvier il fait 24° C à l’ombre. Ville totalement cosmopolite sur les îles artificielles on y trouve alcool et occidentaux en maillot de bain, dans les lieux publics, il est mal venue de s’embrasser en public ou d’avoir une tenue qui ne couvre pas les genoux et les épaules pour les femmes. Les Emiratis ont plutôt la grande classe avec leur teint bronzé et leur dishdasha blanche. Les femmes sont surement très belles aussi mais comme je ne vois pas encore sous les vêtemens c’est plus compliqué de se faire une idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *