OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un we dans la capitale NZ c’est :

  • L’exotisme de dormir en plein coeur de Cuba Street; pas sûre que les vans soient autorisés à stationner la nuit en plein coeur de Paris ou Lyon.

  • Un hot dog au marché de nuit, suivi d’un match de Rugby sur écran géant au Pub

  • Des Americanos et Cafe Latte (hors de prix comme partout en NZ 4,5 $ NZ) dans des cafés au look seventies ou Modern Art.

  • Le marché le dimanche matin rempli de kiwis et avocats locaux

  •  Des balades le long de grandes bâtisses de style colonial construites à flanc de collines; sous des rafales de 60km : Wellington est surnommée la Windy City avec 200 jours de vent par an.
  •  Et surtout, c’est le musée Te Papa qui retrace l’histoire du pays, des traditions Maories, l’activité sismique, la faune. C’est là où l’on croise tous les jeunes parents NZ car Te Papa c’est gratuit et c’est 6 étages avec des salles de jeux interactifs dédiés aux enfants.

Une très cool petite capitale

Après 3 semaines de grande nature, Wellington a constitué une belle transition pour le retour à la “foule”. Avec moins de 200 000 habitants, la ville est trrrès calme et très sympa. Avec Windy city, elle a aussi le surnom de the Cultural Capital avec son industrie du cinéma et ses nombreux artistes, mais ça nous ne pourrons pas vous raconter.

L’info que l’on aura oublié dans 3 mois (et on est optimiste !) : C’est en 1865 que le siège du gouvernement fût transféré d’Auckland à Wellington afin de favoriser un développement plus équilibré des 2 îles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons maintenant rejoint en Ferry la ville de Wellington, capitale de la NZ et quitté l’Ile du Sud en terminant par les  très belles Marlborough sounds. Ces fjords peuvent se faire à pied en 2 ou 5 jours par le Queen Charlotte Track, en voiture si vous aimez les kilomètres de virages, en kayak ou en bateau.

La traversée est assez bluffante de beauté, le Ferry zigzague dans les fjords entre les montagnes avant d’atteindre la pleine mer.

Nous avons finalement opté pour garder notre fameux van vert et violet, notre 7m² nous aurait manqué.

Mais aussi petite folie, la baignade. Et oui, second bain en NZ. A noter, les bretons se seraient baignés tous les jours, pas nous !

Pour finir un repas glamour à Havelock, la capitale MONDIALE mesdames messieurs de …. la moule verte !

Repas constitué de 1kg de moules géantes et d’un verre du vin de la région (enfin 2 : 1 blanc, 1 rouge pour goûter quoi, nous sommes dans la région du vin Néo-Zélandais par excellence dont l’exportation a explosé ces dernières années).

Allez on se fait un petit quizz vidéo pour voir si vous avez bien tout suivi sur l’Ile du Sud. Le 1er qui répond juste aux 3 questions gagne un kiwi en peluche ! (Restitution du lot cet été)
  • Sur la 1ère vidéo (Péninsule d’Otago) c’est Basile ou Mathieu qui a raison ? autrement dit, c’est un couple de lions de mer ou une maman et son bébé ?

  • Sur la 2nde vidéo (Milford Sound) ce sont des otaries ou des phoques ?

  • Sur la 3ème vidéo (West Coast) cet oiseau sans ailes est-il un Kiwi ?

Et pour finir

Sinon, l’ile du Sud ce n’est pas que des paysages de ouf, des moutons, des sandflies, des langoustes ou des pingouins (en l’occurrence c’est un abus de langage, en anglais cela se dit Pinguins mais en français il s’agit de Manchots. Les Pingouins volent et ne se trouvent que dans l’hémisphère nord, alors que les manchots sont dans l’hémisphère sud et ne volent pas. ); c’est aussi de jolies petites voitures et de belles lectures.

Enfin, on pourrait dire qu’on serait bien resté 3 semaines de plus pour faire des randos autour de Queenstown, découvrir Wanaka, le Mont Cook, Akoara, les Catlins et le bout de la Golden Bay. En écrivant cela on se demande ce qu’on a glandé pendant 3 semaines Nous n’avons pas fait la moitié de l’île alors que les Australiens qu’on a croisé hier, ils font Ile du Nord + Ile du Sud en 2 semaines… Il nous reste maintenant presque 3 semaines dans l”Ile du Nord, avec au programme, peut être un peu moins de nature, peut être plus de culture néo-zélandaise et maori : 65% de la population habite l’île du Nord et notamment la grande majorité des maoris. Et oui nous n’avons pas encore parlé à des maoris …

Et comme on a pas vu de baleines ni de manchots de très près, on a été voir des musées, c’est bien aussi.

A plus tard sur l’ile du Nord !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le Top 3 de notre voyage incontestablement avec les éléphants et l’école en Thaïlande. C’est GENIALLLLLLLLLLE. En vidéo,  ce qu’ont pu voir les enfants. On n’a rien censuré : ni mathieu qui chante sous l’eau pour attirer les dauphins, ni mon plongeon exactement comme il fallait pas le faire sauf si on veut faire peur aux dauphins, ni nos superbes tronches en combi integrale. on est reste presque 1H sous l’ eau à jouer avec eux en alternant mathieu et moi pour surveiller les enfants. On ne peut nager avec eux qu’à partir de 8 ans, donc on est obligé de recommencer l’année prochaine pour les 8 ans de Jeanne 🙂 La prochaine fois on tentera peut etre comme certains d’ aller nager avec eux en autonomie avec les planches de surf…

En photos ….

Il s’agit de Dauphins Dusky. A Kaikoura, ils sont entre 200 et 300 et sortent en bande. Ils peuvent parfois être 1000.  Ce sont les dauphins les plus acrobatiques et les femelles ne se reproduisent qu’avec le mâle le plus rapide et agile et oui le monde est si cruel !  . Ils se reproduisent tous les 7 ans, la gestation dure 11 mois. On ne les trouve que dans l’hémisphère Sud. Ils ont une espérance de vie de 30 ans et, adulte, font 170 cm. Merci au mini aquarium artisanal de Kaikoura pour toutes ces explications.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Kaikoura est un lieu magique : une péninsule avec au dos des montagnes qui s’élèvent à plus de 2000 m. Ici se trouve un canyon marin qui attire les poissons par milliers, et de fait les baleines, les otaries, les dauphins et autres langoustes … Nous sommes maintenant hors saison et de fait presque tout seul pour profiter de ce paradis de la faune marine.

Kaikoura pour nous cela a été : petit déjeuner sur la plage à observer un matin une colonie de dauphins passer au large, un autre matin à observer les otaries, des balades à marée basse à la recherche des Paua, coquillage nacré utilisé pour les bijoux / yeux des sculptures maories et qui se dégustent aussi (on a pas encore testé). On aura pas pris le bateau pour tenter d’observer les baleines car très coûteux et les baleines ne sont pas toujours au RDV mais on aura nagé avec les dauphins et bien profité des otaries.

 Avant le bal des dauphins, place aux otaries

Léon et Pablo vont être contents, enfin autre chose que des paysages en Nouvelle Zelande !

Voici les familles otaries :

Maintenant les bébés otaries :

Enfin, les papas hyper-actifs

Et bien d’autres photos pour les amoureux de ces petites bêtes :

 Quizz de la semaine, quelle est la différence entre une otarie, un lion de mer et un phoque

Traduction : Seal = phoque / Fur Seal = Otarie et Sea Lion = Lion de mer.

Ce sont tous des mamifères marins carnivores mais l’otarie et le lion de mer appartiennent à la famille des otariidés alors que le phoque et les éléphants de mer sont des phocidés.

Les otaries vs les phoques :

  • Ont des oreilles visibles alors les phoques ont des oreilles internes sans pavillons visibles.

  • Elles marchent en prenant appui sur le sol grâce à leurs membres plus grands et leurs pectoraux développés. Les phoques eux rampent péniblement.

  • Elles nagent et utilisent leurs membres antérieurs comme gouvernail alors que le phoque se propulse comme une grenouille.

  • Leur tête est reconnaissable avec un museau comme un petit chien. Elles ont aussi des canines bien visibles.

Les otaries peuvent être blondes, noires ou brunes.  Les otaries femelles peuvent atteindre 1,5m et 50kg, les mâles jusqu’à 2,5m et 150kg, de belles bêtes quoi !

Voilà, vous êtes maintenant incollables sur les otaries, on dit merci Les têtes à l’envers.