10 jours dans une petite ferme Kiwi à Rotorua

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour finir notre Trip Néo-Zélandais, nous avons souhaité travailler un peu dans une petite ferme. L’objectif était de partager un petit temps la vie de néo-zélandais après avoir parcouru pendant plus d’un mois leur pays. Nous avons eu un accueil exceptionnel de la famille, tout simplement comme des amis, si bien que nous avons décidé de zapper le « Northland » (au nord de Auckland) afin de rester plus longtemps. Nous avons découvert une Célia super ouverte et chaleureuse qui de surcroît parle français et qui a eu à cœur de nous montrer tous les coins d’intérêt et de nous expliquer la culture Néo-Zélandaise; un John qui est en même temps spécialiste des forêts, entraîneur des pros de VTT, fermier, fabricant de superbes guitares et voitures; et enfin une magnifique petite Kiara de 3 ans et demi avec qui Jeanne et Basile ont passé de superbes moments. Célia est, en parallèle de la ferme, vétérinaire spécialiste des chevaux. Célia nous a également raconté qu’à 7 ans, elle avait fait un tour d’Europe avec ses parents et qu’il y avait vraiment eu un avant et un après… Intéressant, on verra ce qu’en dit Jeanne dans quelques années… Un moment très enrichissant a été également la visite de l’école maternelle de Kiara.

Un ENORME merci à toute la famille, on vous attend à Paris prochainement.

6 Comments on “10 jours dans une petite ferme Kiwi à Rotorua

  1. ça me fait penser à « Le retour à la terre » (de Larcenet) ces récits avec les NZ… Le retour au local, au « hand-made », au contact avec les gens et la nature…

    • Si je me souviens de la fin de l’histoire, c’est pas la même !

  2. Ouai on habitait lyon, là on habite en NZ et demain en Nouvelle Calédonie hi hi hi.
    Néanmoins l’école au milieu de la verdure ça fait un peu rêver !!!

  3. Bonjour les têtes à l’envers.
    Vos récits nous permettent toujours de voyager en vous lisant merci, merci !
    Mais effectivement, on vous sent bien à des années lumières de Lyon.
    Continuez de profiter et de publier vos escapades sur votre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *